En ce dimanche 8 décembre, nous avions RV à Saint Mihiel pour notre randonnée commentée orchestrée par notre mascotte en chef, Dominique.

Nous avions RV en terre meusienne à 10h.

36 gogos étaient présents pour cette journée qui a rencontré un vif succès. Sur le départ, Florence, Jérôme, Alice, Stéphane, Karen, Timothée, Agathe, Marie-Odile, Patrick, Gérard, Romane, Nathalie, Christian, Alain, Françoise, Patricia 1, Didier, Patricia 2, Isabelle 1, Hervé, Laurence, Roland, Martine, Marie-Carmen, Jean-Michel, Milla, Simone, Denis, Guy, Dominique, Gérard 2, Jacqueline 2, Pierrette, Magalie, et venus du Sud-Ouest (rien que pour nous, ou presque !) Charlène et Jean-Yves que nous avons eu le plaisir d'accueillir.

Ce fut également la première rando avec les gogos pour Stéphane et Timothée. Bienvenue à vous 2. Nous sommes ravis que vous ayez rejoint la charmante tribu. On espère vous revoir les dimanches matins, mais pas trop tôt :-)

Dominique nous avait concocté un parcours sympathique dans les rues de la Ville. Dommage que la pluie se soit invitée à partir de 11h. Nous avons pu malgré tout découvrir l'histoire de la ville de Saint Mihiel et différents monuments comme l'abbaye Bénédictine, l'église Saint-Michel, la maison du Roi, l'ancienne place des Halles, le marché couvert, la maison Ligier Richier, l'ancien hôtel de Ville, l'église Saint-Etienne, etc.

Je vous invite vivement à consulter le site de la ville sur lequel vous retrouverez l'ensemble des fiches explicatives des différents monuments que nous avons pu découvrir en cliquant ici.

A midi, alors que la pluie n'avait pas décidé de cesser de tomber, nous avons rejoint le restaurant Ligier Richier où nous étions attendus. Nous avons apprécié le bon velouté Dubarry, le dos de cabillaud pour les uns, le sauté de veau marengo pour les autres, les légumes, sans oublier le tiramisu et le café. Grand merci aux gérants de ce restaurant qui ont du faire avec l'arrivée de 36 gogos affamés en même temps ! ahah

14h, nous quittions le restaurant pour rejoindre Monsieur Hippert à la bibliothéque bénédictine. Nous avions prévu 2 visites, celle de cette magnifique bibiliothèque et celle de l'exposition "Saint Mihiel de l'occupation à la libération". Nous avons été accueilli par 2 élus de la ville de Saint Mihiel (Monsieur Philippe Hippert, adjoint au maire en charge de la commission culture et tourisme et Madame Erna Kampman, adjointe au maire en charge de la commission communication) que nous remercions vivement de nous avoir permis de faire ces visites, rien que pour nous.

Après plusieurs années d’efforts pour mettre en valeur le patrimoine, le 16 octobre 2019 la ville de Saint-Mihiel est entrée dans le réseau des 180 Petites Cités de Caractère de France et nous n'avons pu qu'apprécier le charme de cette petite ville meusienne.

Pour les visites, nous nous sommes répartis en 2 groupes pour profiter pleinement des explications qui nous étaient données.

La bibliothèque bénédictine : La fondation de l’abbaye Saint-Michel de Saint-Mihiel remonte à l’époque carolingienne. Les premiers livres – manuscrits – furent rassemblés, dès cette époque, dans les dépendances de l’église. Au long des siècles, leur nombre s’accrut, particulièrement avec l’invention de l’imprimerie au XVe siècle. Après avoir été déplacé plusieurs fois, le fonds fut installé magnifiquement, vers 1775, dans les salles spécialement aménagées à cet usage. Retrouvez les informations sur la bibliothéque bénédictine en cliquant sur le lien ici.

L'exposition “Le Saillant de Saint-Mihiel 1914-1918, de l’occupation à la libération” : À l’aube du centenaire de la libération, le Conseil départemental de la Meuse, en collaboration avec la Ville de Saint-Mihiel, a souhaité inaugurer un nouvel espace d’exposition dédié à l’histoire du Saillant de Saint-Mihiel au cours de la Grande Guerre. Toutes les informations en cliquant ici.

A la fin de ces deux visites, Monsieur Hippert nous réservait une petite surprise en nous permettant d'aller découvrir d'autres endroits splendides comme, entre autre, la salle des mariages. Cette journée fut très instructive. Dommage que le temps manquait et qu'il fallait repartir. Mais tous les gogos sont d'accord, nous reviendrons aux beaux jours pour profiter de cette belle bourgade, de ses sites culturels et de ses chemins de randonnée. Pour cela, nous pouvons aussi compter sur notre Dom qui a toujours à coeur de bien nous recevoir dans ses terres natales (ou presque). ;-)

Les enfants ont été adorables même si un après-midi complet de commentaires historiques n'est pas toujours simple à gérer pour eux (et pour leurs parents du coup). Merci de votre patience les enfants. Merci surtout de votre bonne humeur et de votre gentillesse. Semble-t-il que "La culture établit un trait d'union entre les autres et soi-même", elle favorise l'éveil et la découverte des richesses des milieux et des individus. Alors ne vous en privez pas ! De 7 à 97 ans, c'est toujours mieux que les journées devant la TV et les consoles. ☺

17h, nous quittions Saint Mihiel.

Grand merci à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à faire de cette journée une très belle journée. Bises et pensées à nos absents.

P1030465