P1100383a

Hier a eu lieu notre randonnée d'avril par un beau soleil. Cette randonnée était l'occasion pour les gogos de faire la connaissance des adhérents de DSVP avant RANDOMAI. Ces derniers s'étaient déplacés en nombre puisque 19 d'entre eux étaient présents. Tandis que 25 gogos étaient là en ce dimanche de randonnée ludique en Meuse : Patricia 2, Gilles, Aurélie, Anne-Mairie, Laurent, Bernadette, Guy, Colette, Magalie, Valère, Elisa, Ingrid, Dom, Roland, Martine, Alain, Jacqueline, Mélanie, Denis, Brigitte, Patrice, Christian, Jeanne, Nunzia et Fred.

Le parcours de 10 km comportait quelques belles montées dont certains se souviendront pour avoir mis à rude épreuve leur souffle et leurs mollets. Bernicha, notre reine des bonbons, a même voulu jouer les prolongations en semant sur le chemin, non pas des bonbons, mais ses batons qu'elle avaient oubliés lors d'une petite pause. Aurélie et Anne-Marie en profitèrent pour piquer un sprint à la recherche des batons délaissés. Bernadette eut du bol car nos 2 marathoniennes du jour ont retrouvé les fameux batons.

Magalie, toujours pas au top de sa forme, avait opté pour faire le parcours à l'envers afin de rejoindre après un petit 3 km les gogos et les DSPV pour la pause repas. Nunzia eut la gentillesse de troquer les 7 km du parcours avant le repas contre 3 afin de rester avec la présidente en convalescence. Merci Nunzia de ton dévouement !!! hihihi. ♥♥♥

 

A la chapelle de Gévaux, Mme Rousselot eut la gentissesse de nous rejoindre afin de nous ouvrir les portes de cette petite chapelle située dans une belle clairière. Elle nous conta l'histoire de l'eau miraculeuse de la source.

Dès le VIIe siècle, un ermite s'installa dans la clairière de la Vieille Poirière à Jévaux. Une première chapelle a été construite au XIIe siècle par les moines prémontrés de l'abbaye de Rangéval (commune de Corniéville), près d'une source réputée miraculeuse. À l'époque moderne (XVIe siècle), elle était gardée par un ermite. Elle a été détruite à la Révolution (1791).

On peut entrevoir cette statue par les petites ouvertures ménagées dans les deux portes d'entrée.

La chapelle actuelle, de style néo-gothique a été reconstruite à l'emplacement de la précédente et inaugurée en 1891, par Mgr Pagis évêque de Verdun, comme en atteste la date inscrite en haut de la façade. Au-dessus des portes sont gravés dans la pierre les noms « JESVS » et « MARIA » entourés de motifs ornementaux sculptés, surmontés d'une baie trilobée. Elle est sommée d'un clocheton avec une cloche apparente couronné d'une petite croix celtique en pierre.

On peut voir à droite des portes, une petite plaque rouge et blanche avec le logo de la Fondation du Patrimoine qui a aidé à la restauration de la toiture1.

La chapelle abrite une statue polychrome de Vierge à l'Enfant couronnée que l'on pense être très ancienne. Elle avait disparu lors de la destruction de l'ancienne chapelle à la Révolution (1791), puis a été retrouvée intacte sur le site en 1842, par un habitant de Jouy (M. Pérot) fouillant les décombres. Elle fut d'abord placée sur un piédestal, puis quelques années plus tard, on construisit un édicule précédé d'un auvent. On peut entrevoir cette statue par les petites ouvertures ménagées dans les deux portes d'entrée en métal. De part et d'autre de la statue se trouvent deux béquilles qui appartenaient au fils du percepteur de Commercy (Guillaume) malade depuis cinq ans d'une déformation de la hanche, et qui fut guéri miraculeusement en 1861. On peut voir également dans la chapelle une plaque votive de la paroisse de Vignot, qui a été préservée d'une épidémie : « A N. D. DE Jévaux la paroisse de VIGNOT reconnaissante 1881 ». Notre-Dame de Jévaux est également représentée sur un vitrail de l'église de Vignot. Les vitraux de la chapelle représentent à gauche Saint Joseph et l'enfant Jésus et à droite l'Annonciation à Marie.

Source documentaire : WIKIPEDIA

Après cette première visite, nous avons partagé nos victuailles pour le pique-nique de 13h sous un beau soleil. Fred avait même apporté un petit cubis de rosé pour fêter son année supplémentaire et nous donner un petit air de vacances ! Merci Fred !!!

Après les 45 minutes impartis, les 44 marcheurs que nous étions reprirent leur chemin.

A l'arrivée, une petit partie du groupe reprenait la route du retour (en voiture cette fois) pendant que le reste de la tribu allait faire les 2 visites proposés par Christian.

2 groupes de 16 personnes furent établis pour la vite du fort de Jouy d'une part, et pour la visite du musée de la belle époque d'autre part. Les 2 groupes faisant successivement les 2 visites.

Le Fort de Jouy : http://www.fortiffsere.fr/hautsdemeuse/index_fichiers/Page10754.htm et http://verdun-meuse.fr/index.php?qs=fr/acteurs/les-amis-du-fort-de-jouy-sous-les-cotes

Contact pour les visites : Les Amis du Fort de Jouy - Monsieur Rémy Rousselot - Tél : 06.63.93.66.94 - E-mail : fortdejouy@gmail.com

Une souscription a été lancée pour soutenir le projet du fort : https://dartagnans.fr/fr/projects/un-four-a-pain-pour-le-fort-de-jouy/campaign

Pensey-y et c'est en partie déductible des impôts ! 

En ce qui concerne le musée de la belle époque, super accueil également par un monsieur charmant, Bernard : https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/meuse/jouy-sous-les-cotes-55-visite-au-musee-de-la-belle-epoque-1067211.html

Grand Merci cher Bernard et respect pour votre travail de bénévole passionné !!! Nos amitiés à Madame.

Pour ces 2 visites, nous tenons à remercier vivement les bénévoles qui nous ont reçu de façon convivial. Tout ceci était tellement passionnant que nous avons eu du mal à repartir.

18h30, les dernières embrassades avant le retour dans nos contrées. Il faut bien rentrer, et oui le lendemain, certains reprennent le boulot !

Une journée super sympa qui nous a permis d'échanger avec les adhérents de DU SPORT PLEIN LA VUE et de profiter de 2 superbes visites sous un beau soleil. Dernière ligne droite avant RANDOMAI. Nous sommes trop impatients de nous retrouver et de vous retrouver ! Mention spécial à Arthur et Chloé pour leur première marche de 10 km, vous avez assuré les enfants !!! (sans oublier notre Jeannette, qui est une marcheuse aguerrie)

Magalie redonna avant le départ les dates importantes à venir :

21 avril : distribution des flyers à DIEULOUARD (merci de prévenir Magalie si vous pouvez être de la partie)

6 Mai : RandoChallenge à VAUDEMONT (merci de penser à vous inscrire auprès de Magalie)

8 Mai : Reconnaissance de RANDOMAI à Dieulouard (le planning de répartition des taches vous sera prochainement adressé)

13 Mai : RandoMai